Méditation de pleine conscience et résilience écologique

Méditation de pleine conscience et résilience écologique

Découvrez des témoignages de retraitant.e.s

Tous les jours un peu plus encore…

Tous les jours, même les médias généralistes et classiques nous annoncent des mauvaises nouvelles, comme des indicateurs d’un monde de plus en plus à l’agonie : réchauffement (dérèglement) du climat, dégradation de notre environnement, de la biodiversité, des écosystèmes, appauvrissement des ressources naturelles, des sols, de la qualité de l’air…

Les sécheresses, les incendies et les phénomènes climatiques majeurs qui s’intensifient et s’accélèrent, plus vite encore que les dernières estimations des experts…

L’augmentation des souffrances psychologiques (burn-out, suicides, dépressions), l’accroissement des inégalités, la répartition inéquitable des richesses, les milliers de personnes réfugiées (économiques, climatiques, politiques) qui quittent un territoire invivable…

 

 

« La maison brûle mais nous regardons ailleurs. Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas »

2002 – Sommet mondial de la Terre de Johannesburg.

Ai-je vraiment envie de voir cela ?

Les messages s’accélèrent, se répètent s’intensifient, et d’une certaine manière, nous ne les entendons pas, comme habitués, anesthésiés, divertis par notre quotidien; alors seraient-ce nos peurs les plus profondes qui nous fermeraient la porte du cœur, incapable de voir la situation et la souffrance invisible qu’elle nous déverse déjà.

Les mécanismes cérébraux ancestraux rendent invisible un avenir trop lointain pour notre cerveau : «Regarde un peu plus loin que le bout de ton nez », disait ma tendre grand-mère qui avait vécu les deux guerres dans une forme de joyeuse résilience au cœur de sa campagne de l’Avesnois. C’est le syndrome du carré de chocolat de trop! Je sais qu’il ne faut pas le manger, je vais le regretter, mais, bon… mon avenir immédiat (25 secondes de plaisir) prend le dessus sur mon indigestion de demain (3 heures de nausée et de douleur). C’est ainsi !?

Et aussi Jon Kabat Zinn nous invite à découvrir en quoi une douce présence consciente à nous-mêmes révèle notre potentiel de liberté.

De quoi demain sera fait ?

Bien difficile question, et d’ailleurs il n’a jamais été autant compliqué d’y répondre !

Joanna Macy, eco-psychologue, philosophe, auteure, nous invite à voir que jusqu’à présent chaque génération vivait avec la certitude tacite (comme une sécurité inconsciente) que les autres générations suivraient et continueraient à fouler la même terre, sous les mêmes cieux, dans des conditions au moins aussi confortables, en sécurité. Cette évidence est désormais perdue et cette perte est l’axe essentiel de la réalité psychologique de notre époque : une forme d’éco-anxiété.

Joanna poursuit : Alors si un monde viable doit exister pour ceux qui nous suivront, ce sera certainement parce que nous aurons réussi à impulser un changement de cap, une transition entre une société industrielle et une société qui soutient.

Comment avancer ?

Nous verrons dans cette retraite comment la pratique de la pleine conscience peut nous soutenir à entrer un peu plus dans une relation directe et apaisée avec la situation de notre monde, ses beautés, ses ressources, ses plaies, ses enjeux.

Adossée à des expériences, des exercices collectifs inspirés du Travail qui relie de Joanna Macy, la pleine conscience pourra nous accompagner vers une nouvelle posture : optimisme, pessimisme, espoir, désespoir…ou alors « Espérance en mouvement ».

Avec plus de clarté et de discernement nous pouvons ensemble mutualiser nos compétences, nos ressources, nos élans, nos aspirations pour nous engager dans une action forte et sage, équilibrée et puissante. Nous pourrions ainsi construire ensemble une communauté d’êtres humains « ré-unis » (de nouveau unis) dans ce que nomme Edgar Morin (sociologue et philosophe français) « une communauté de destin » pour cultiver l’autre loi de la jungle : la solidarité (selon Pablo Servigne et Gauthier Chapelle) et agir pour protéger le vivant.

Retraite vs COVID

Afin de vous accueillir dans les meilleures conditions possibles, nous sommes en contact régulier avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) et le gîte Le Spartiate.

A ce jour, le Spartiate peut ouvrir ses portes pour 10 personnes. Nous avons bon espoir, qu’avec l’évolution de la situation sanitaire, nous puissions accueillir 16 personnes en Septembre. C’est dans ce sens que nous prenons les inscriptions dès à présent.

Si aucune des dispositions ne s’ouvraient pour cette retraite, celle-ci serait annulée et votre inscription remboursée dans son intégralité.

A qui s'adresse cette retraite ?

Cette retraite est ouvert à toutes et tous dès lors que : 

  • vous avez une expérience méditative significative (cycle MBSR, MBCT, retraite méditative, retraite en silence, pratique régulière de la méditation de pleine conscience depuis plus de 3 mois).
  • vous portez un regard curieux sur les enjeux de dérèglement climatique ou vous vous sentez touché.e.s ou même surmergé.e.s par l’état de la planète ou encore que vous avez l’élan, le besoin de vous engager seul.e et/ou en groupe pour protéger le vivant.
  • vous souhaitez vivre une première expérience inspirée du Travail qui relie de Joanna Macy.

Nous sommes à votre disposition pour préciser cela ou répondre aux situations particulières.

 Ce que n’est pas cette retraite

  • un atelier uniquement sur le Travail qui relie de Joanna Macy
  • une retraite de méditation de pleine conscience « classique »
  • une retraite en silence
  • un programme MBSR
Contenu de la retraite

Il s’agit ici d’une expérience de deux jours qui nous permettra de créer un espace en nous et dans le groupe afin de vivre avec plus de conscience et de douceur notre relation à l’écologie, au dérèglement climatique, et alors nous engager à notre manière vers une voie de l’action, l’espérance en mouvement. Des pratiques de pleine conscience, des expériences et exercices de groupe viendront structurer cette retraite et rendre possible cet espace. La retraite sera notamment composée de :

  • pratiques de pleine conscience, contemplations thématiques en nature,
  • partages, échanges, investigations en dyade ou triade,
  • exercices d’écriture spontanée,
  • lecture et étude de textes ou extraits de livres
  • etc…

Les attitudes de bienveillance, respect, autonomie seront cultivées par le groupe et facilitées/assurées par l’enseignant de la retraite.

Une bibliographie vous est proposée plus bas pour en découvrir plus.

Usage du téléphone : nous vous inviterons dans cette retraite à cultiver la déconnexion et la frugalité en terme d’usage de la technologie.

L'enseignant de la retraite

Retrouvez toutes les infos sur Emmanuel ici

Matériel nécessaire
  • Vêtements agréables et souples pour la pratique (d’intérieur et d’extérieur)
  • Des chaussons ou chaussures d’intérieur pour préserver nos espaces
  • Une couverture ou un plaid épais
  • Votre propre nécessaire pour passer une nuit en gîte. Serviette de toilette à prévoir. Les lits seront faits à votre arrivée.
  • Pensez aux bouchons d’oreilles si vos voisins ronronnent 😉
  • Seules des chaises seront disponibles sur place, vous pouvez aussi amenez votre propre matériel de méditation si vous le souhaitez.
Les repas

Les petits-déjeuners sont compris (Emmanuel et Sophie vous le préparent).

Repas en « chtite » auberge espagnole 😉 Nous vous donnerons plus de détails au moment de votre inscription.

Lieux et horaires

La retraite se tiendra du vendredi 11 septembre 17h au dimanche 13 sept. 17h.

Le gîte Le Spartiate proche de Saint Amand les Eaux nous accueillera. Plongés dans la nature, nous pourrons vivre cette période annonciatrice de l’automne nourris et inspirés par notre environnement.

Logement dans le gîte sur place pour 16 personnes (4 chambres de 4).

Les chambres sont simples, propres et confortables. Chaque chambre est équipée d’une douche. 2 chambres sont également équipées d’un toilette.

Tarifs

La retraite se déroule en résidentiel (nous dormons toutes et tous sur place) et peut accueillir 16 personnes.

Comme d’habitude, plusieurs tarifs sont proposés pour que cette retraite soit accessible à tous.

Des tarifs « sponsor » pour soutenir le développement de la pratique dans la région. Plus il y aura de gentils sponsors, plus nous pourrons augmenter les participants en contribution libre.

Des tarifs « entreprise », si vous financez la retraite par votre entreprise (on y intègre la TVA).

Des tarifs « normaux » 🙂

Des tarifs solidaires pour vous permettre de participer à cette retraite si c’est un peu difficile en ce moment (2 places mini)

Une contribution libre pour que vous puissiez participer à cette retraite en proposant ce qui vous semble juste aujourd’hui au regard de votre situation. Nous pourrons en discuter ensemble (1 place mini).

  • Tarif sponsor : 420 €
  • Tarif normal : 325 €
  • Tarif solidaire : 233 € (2 places)
  • Contribution libre (2 places)
  • Tarif profession libérale ou entreprise : 390 €TTC

Ce que cela comprend :

  • Le logement pour deux nuits en chambre quadruple avec sanitaires individuels (2 chambres) ou toilettes communs (2 chambres)
  • Les petits déjeuners du samedi et du dimanche
  • Des pauses légères pendant les journées de pratique
  • La disponibilité des espaces de pratique (intérieurs et extérieurs)
  • L’enseignement et la disponibilité d’un instructeur certifié MBSR notamment.
  • Une communauté restreinte de pratique : 16 personnes, ce qui offre des possibilités plus grandes de partages, d’échanges tout en étant soutenu par un groupe suffisamment grand.

 

Les conditions d'inscription et d'annulation

Le règlement est effectué à la réservation. Un remboursement total est proposé en cas d’annulation avant le 15 août (sous réserve d’avoir trouvé un nouveau participant dans notre liste d’attente).

Réservation

La réservation sera officielle dès :

  • réception du règlement (chèque à l’ordre de OME CONSEILS ou virement)
  • réception du formulaire/questionnaire de pré-inscription
  • validation du questionnaire par un instructeur et entretien téléphonique éventuel
Lectures et vidéos inspirantes

Livres

Ecopsychologie pratique et rituels pour la terre – Joanna Macy.

L’espérance en mouvement Comment faire face au triste état de notre monde sans devenir fous – Joanna Macy.

L’entraide, l’autre loi de la jungle – Pablo Servigne et Gauthier Chapelle.

 

Sites internet

Site officiel de Joanna Macy

Site de l’association Roseaux Dansants de Claire Carré avec qui je me forme au Travail qui relie.

 

Vidéo de Joanna Macy

https://www.youtube.com/watch?v=U073zu4GKoE&feature=youtu.be

 

Vidéos de Jon Kabat Zinn

https://www.youtube.com/watch?v=2n7FOBFMvXg

https://www.youtube.com/watch?v=jikVZixfoFc

Témoignages

« Encore un grand merci pour ces merveilleux moments que vous nous avez permis de vivre ensemble. Merci pour votre enseignement, bienveillance, dévouement et tout le travail accompli pour préparer cette belle retraite. Vous êtes supers ! Quelle chance de vous connaître. »

Sébastien

« Ce fut pour moi une première expérience très positive. Je vous remercie pour ces moments partagés, ces attentions portées à chacun, à la planète. Merci pour les expériences, les enseignements, le cadre, la pause, la nourriture!! »

Aline

« Pendant la retraite, j’ai découvert que je pouvais vivre sans montre et être à l’heure aux rendez-vous de pratiques. C’est l’un des exemples de croyances que ce temps de pause m’a permis de remettre en cause, en ayant l’espace et le temps pour cela, recentrée sur l’essentiel et allégée de toutes les servitudes et obligations d’une vie remplie. Retrouver la liberté de laisser être, et de se laisser être. Avec des guides inspirants et nourrissants. »

Myriam